Nietzsche Naissance De La Tragédie

Posted on
PageAndler

Nietzsche Naissance De La Tragédie - Friedrich Nietzsche est né à Rocken, près de Leipzig, le 15 octobre 1844 Après ses études, il occupe la chaire de philologie classique de l'université de Bâle, fréquentant le milieu intellectuel bâlois et Richard Wagner avec qui il se brouillera en 1878. L'originalité du point de vue de Nietzsche, alors tout jeune professeur de philologie, sur le théâtre grec (tragédie attique) dans cet ouvrage, était tel qu'il essuya pas mal de critiques féroces à son encontre. Une bibliothèque numérique unique et originale dans le monde francophone en sciences sociales et humaines, développée en collaboration avec l'Université du Québec à Chicoutimi, fondée et dirigée par Jean-Marie Tremblay, bénévole, professeur de sociologie au département des sciences humaines du Cégep de Chicoutimi. Dans la première édition de 1872, cet ouvrage de Friedrich Nietzsche (1844-1900) s'intitulait La Naissance de la tragédie à partir de l'esprit de la musique

Nietzsche, “La naissance de la tragédie“ - Docs.school

Résumé de la fiche de lecture Lorsqu'il est publié pour la première fois en 1872, le premier livre de Nietzsche, qui est en fait la publication de sa thèse de philologie, crée un effet de surprise considérable. 3 354 PHILIPPE FONTAINE Certes, Nietzsche reprend à son compte, à l'époque de la Naissance de la tragédie, l'idée, caractéristique du pessimisme schopen- hauerien, selon laquelle le fond des choses est contradiction, douleur et absurdité

L'origine de la tragédie - philosophie.cegeptr.qc.ca

L'origine de la tragédie - philosophie.cegeptr.qc.ca. L'origine de la tragédie (1872) Friedrich Nietzsche (1844 - 1900) Traduction de J Marnold et J Morland (1906) Édition électronique v: 1,0 : Les Échos du Maquis, 2011. F Nietzsche exprime dans un style délirant sa vision sur la vie, à travers son interprétation de la tragédie attique et son histoire Il s'expose comme un romantique antirationnel, antiscientifique et amoral, pour qui l'art est la seule activité véritablement métaphysique de l'homme